Un métier

Facilit’actrice de transformations sociale et intérieure

Un chemin de vie et des savoirs

Diplômée d’un DESS de sociologie appliquée au développement local et certifiée du cours 101 de l’Analyse Transactionnelle.

Plus de 20 ans d’expériences dans la direction de services et d’équipes de travail, la mise en œuvre et le pilotage de programmes d’actions, de projets socioéducatives, de politiques publiques de transformation de territoires, d’accompagnement et de formation à visée émancipatrice auprès de collectifs et de particuliers, au sein de collectivités territoriales, d’associations et d’ONG en France, au Pakistan, en Inde et au Cambodge.

Vous trouverez mon parcours professionnel détaillé sur Linkedin.

Un chemin de vie riche de belles expériences et d’épreuves (deuils, séparations, burn-out sévère, maladie musculaire dégénérative et invalidante) desquelles j’ai appris et apprends toujours à tirer les leçons de vie, par un travail personnel et psychologique, et des formations sur les bases de la Communication Non Violente, l’Analyse Transactionnelle mais aussi le inner relationship focusing (technique québecoise d’accompagnement par la Pleine Conscience) et le Reiki.

Un chemin qui m’a amené à cultiver une attention à l’humain, à tous les petits actes posés qui font de grandes actions au bout du compte.

Un chemin qui m’a amené à grandir en humanité.

Un chemin qui m’a appris à accepter ce qui est là, à être consciente de tout ce que je suis et me fonde, à poursuivre ma route de libération intérieure…

avec le désir de vivre encore plus en harmonie avec ce que je crois, ce pourquoi je lutte sans complaisance et sans violence, de transmettre et d’accompagner les personnes, les organisations et les communautés d’actions pour une transformation sociale et intérieure émancipatrice.

Myriam MARCET

« Fais donc en sorte de rester un être humain. C’est ça l’essentiel, être humain. Et ça, ça veut dire être solide, clair et calme, oui calme, envers et contre tout… Etre humain, c’est s’il le faut, mettre gaiement sa vie toute entière « sur la grande balance du destin », tout en se réjouissant de chaque belle journée et de chaque beau nuage. »
Rosa Luxemburg